Sexualité

31% des Françaises simulent l’orgasme ?

 

À l'occasion de la « Journée Mondiale de l'Orgasme » organisée ce lundi 21 décembre, le site de webcam CAM4.fr a commandé à l’Ifop la première grande enquête internationale portant sur les freins et les sources du plaisir féminin. Réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 8 000 femmes vivant dans les principaux pays d’Europe (France, Espagne, Italie, Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas) et d’Amérique du Nord (États-Unis, Canada), ce sondage constitue une enquête de référence sur un sujet peu abordé dans les études internationales sur la sexualité alors même qu’il s’agit d’une des grandes questions de la sexologie depuis les travaux pionniers d’Alfred Kinsey. Il faut dire que la vision épidémiologique qui a imprégné les enquêtes de sexualité depuis l'explosion du sida n’a pas favorisé les travaux permettant d’évaluer l’efficacité des pratiques sexuelles sous l’angle de l’accès au plaisir et à l’orgasme.

Nous n'avons pas trouvé si une différence est faite entre célibataires et non célibataires !

Si elle confirme les enseignements de la dernière étude réalisée sur le sujet auprès des Françaises (cf. étude Ifop/Cam4 – Décembre 2014), cette enquête internationale met surtout en lumière le fait que c'est en France que les difficultés à atteindre l’orgasme affectent le plus de femmes.

Les 5 chiffres clés de l’enquête :

49% des Françaises admettent avoir « assez régulièrement » des difficultés à atteindre l’orgasme, soit le niveau le plus élevé de tous les pays investigués dans le cadre de l’enquête.

37% des Françaises ont joui « au moins une fois par semaine » ces trois derniers mois, soit la plus faible proportion observée dans les pays interrogés en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord.

52% des Françaises déclarent avoir « souvent » joui avec un partenaire au cours de leur vie, soit un taux très en deçà de celui mesuré dans les autres pays occidentaux.

31% des Françaises simulent « assez régulièrement » l’orgasme avec leur partenaire, soit le niveau le plus élevé observé en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord.

25% des Françaises n’ont pas eu d’orgasme lors de leur dernier rapport, soit une proportion record en Europe, presque deux fois plus élevée par exemple que chez les Néerlandaises (15%).

http://www.ifop.com



A lire également...

15 recettes pour célibataires
Alibaba rafle 16 mds d'euros pendant sa
Célibat des prêtres, adieu ?
La vie solo est-elle plus épanouissante que la vie à deux ?
Amoureuses, deux nonnes se marient en Italie
10 Lieux INCONTOURNABLES à voir dans sa vie